La numérisation de vos cassettes  Umatic / Umatic SP

 

Magneto Umatic SP

Format du fichier vidéo :
Toutes les cassettes numérisées sur clé USB ou disque dur sont au format que vous désirez
 
Titrage de vos films :
Les fichiers vidéo sur clé USB, disque dur ou sur DVD sont titrés comme sur la cassette. S'il n'y a pas de titre sur la cassette, un numéro lui sera attribué.
FORFAIT PRIX (TTC)
30 MIN MAX 17,00€
45 MIN MAX 20,00€
60 MIN MAX 23,00€
90 MIN MAX 28,00€
120 MIN MAX 32,00€
180 MIN MAX

36,00€


La prestation :
Toutes les cassettes sont ventilées (débobinées et rembobinées) afin d’obtenir un résultat optimum.
Ce processus permet de décoller des bandes inutilisées depuis longtemps et favorisent ainsi un meilleur passage sur les têtes de lecture.
Les cassettes passent par un correcteur vidéo (réglage des couleurs et correction gamma) pour corriger la perte de couleur causée par le temps.
La prestation :
   Le fichier vidéo commence juste au début et s'arrête juste à la fin.
   La recherche et la suppression de scènes indésirables font l'objet d’une option supplémentaire.
   Une facture est éditée avec la durée de chaque cassette.


 

 
Conseil - Sauvegarde de vos vidéos:
Après avoir numérisé vos cassettes sur clé USB ou sur disque, il faut impérativement faire une deuxième copie chez vous par sécurité. L'enregistrement sur DVD est pratique, mais sa durée de vie est de 15 ans maximum.
 

 

Pour plus de détails:
Tél : 01 64 48 38 80 / Port : 06 49 77 51 04


 


_____________________

 

 

U-matic est un des premiers formats vidéo en cassette à avoir été commercialisé.

L'U-matic a engendré deux dérivés : le BVU (Broadcast Video Umatic) introduit en 1978 et le BVU Sp introduit en 1988. Ces dérivés avaient pour but d'améliorer la qualité de l'image par des enregistrements de fréquences plus élevées.

L'U-matic a été créé en 1969. La bande de la cassette mesurait 3/4 de pouce de large. Ce fut la seule bande de cette largeur en vidéo analogique.

L'U-matic a permis, pour la première fois, le reportage autonome en extérieur grâce à une caméra d'épaule reliée à un magnétoscope portable. Ce n'était pas encore du matériel léger mais cela offrait une certaine liberté de mouvement. Les cassettes U-matic portables étaient de petite taille et d'une durée de 22 minutes au maximum. Des cassettes plus grandes, jusqu'à 75 minutes, permettaient le montage électronique en régie.

Ce fut durant plusieurs années le format de reportage télévision par excellence avant d'être détrôné par le Betacam en 1983. De nombreuses institutions et sociétés l'utilisèrent et, à ce titre, l'U-matic représente un patrimoine audiovisuel non négligeable. Cependant, il semble avoir du mal à résister aux dommages du temps, à l'opposé du Betacam plus robuste mais plus récent.

L'U-matic modulait un signal vidéo analogique dit "composite" PAL (Phase Alternative Line), SECAM (Séquentiel à Mémoire) ou NTSC (National Television Sequency Comittee), c'est-à-dire que les informations de l'image étaient mélangées. La définition horizontale ne dépassait pas 260 points/ligne. Elle fut améliorée avec le BVU et le BVU Sp.